10 transparents pour comprendre le risque de crise alimentaire dans le monde

La FAO estime que le conflit pourrait accroître entre 7 et 13 millions le nombre de personnes malnutries dans le monde

Cette semaine, j’ai eu l’occasion de présenter à deux reprises les implications de la guerre en Ukraine sur les marchés agricoles et la situation alimentaire dans le monde. Les deux publics étaient très différents, puisque l’un était constitué d’analystes financiers et l’autre d’équipes engagées dans une ONG de développement agricole.

Pour bien comprendre les enjeux et surtout les moyens d’action à mettre en œuvre, il convient de quitter la vision habituelle qui rattache la faim dans le monde à une insuffisance de biens alimentaires globale. La faim résulte d’un accès impossible aux ressources alimentaires provoqué par de multiples facteurs : pauvreté, conflits, extrêmes climatiques, …

La guerre en Ukraine pèse sur un obstacle majeur bloquant l’accès à la ressource alimentaire : le coût des denrées de base. D’après l’indice de la FAO, jamais l’accès aux denrées agricoles de base n’a été aussi coûteux en termes réels au cours des soixante dernières années.

Retrouver les slides de la présentation :

Retour à l’accueil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :